Le Bouleau

LE BOULEAU

Informations générales

Nom latin : Betula Alba

Nom botanique : Bouleau 

Famille : Bétulacées

Origine : Europe et Asie

Avez-vous déjà entendu parler de l'arbre à sagesse, bois à balais, bois néphrétique, sceptres des maîtres d'école... ?

Tous ces noms parlent de la même chose, le bouleau verruqueux !

 

Un peu d'histoire..      

Le bouleau a toujours rendu service à l'homme. Les indiens utilisaient l'écorce blanche pour confectionner des récipients, des corbeilles, des chaussures tressées mais aussi et surtout pour couvrir des huttes et confectionner des canoës. 

Les égyptiens utilisaient beaucoup l'écorce du bouleau pour en faire des parchemins. Plus tard, ce sera pour fabriquer du papier.

Le bouleau sert à tout ! On en fait des jantes de roues, des cercles pour les tonneaux, des sabots, des balais, etc.

En Russie, l'huile extraite de l'arbre sert au tannage du cuir.

La sève de bouleau permet dans certains pays, la Lettonie notamment, de faire du vin et de la bière.

On utilise vraiment tout dans le bouleau ! Les scouts aussi s'en servaient pour allumer le feu car la résine à l'intérieur du bouleau permet de garder la flamme allumée même quand il pleut des trombes d'eau.

 

Usages de nos jours en interne          

Partie utilisée : feuilles, écorces, bourgeons, sève.

Préparation : Infusion, décoction, gouttes, sève.

A quoi sert le bouleau ?

  • A des propriétés diurétiques
  • Aide à lutter contre la rétention d'eau
  • Très utile contre la goutte
  • Utile contre la cellulite
  • Aide à la digestion lorsqu'on est lourd en fin de repas
  • Action fébrifuge pour faire tomber la fièvre
  • Action dépurative surtout pour la peau et les dartres
  • Utile contre les affections du cuir chevelu



Usages de nos jours en interne de la sève de bouleau       

Partie utilisée : sève.

Préparation : sève.

La sève de bouleau est très différente du jus de bouleau qui lui est un sirop.

La récolte se fait au début du printemps, quand la sève monte dans les arbres. On entaille le bouleau, on récolte sa sève et, comme il n'y a pas de conservateur, on doit la boire rapidement. C'est 100 % pur et direct en provenance de l'arbre ! La récolte dure environ 3 semaines. 

Comment récolter la sève ?

Pour récolter la sève de bouleau, il faut choisir un bouleau d'au moins 30 centimètres de circonférence et se positionner à plus de 30 cm du sol. 

Ensuite, je recommande de creuser un trou de 5cm jusqu'au bois mou puis d'ajouter un chalumeau et de mettre un récipient dessous. 

Le goutte à goutte se produit rapidement. Un arbre produit entre 1 et 3 litres de sève par jour. La production maximale est de 10 litres par arbre.

La sève de bouleau se conserve sous vide ou avec ? d'alcool mélangé pour éviter la fermentation.

A la fin de la récolte, il faut enlever le chalumeau et reboucher le trou avec du mastic végétal. Il est recommandé de ne pas utiliser le même trou chaque année. 

Vous obtiendrez alors un liquide clair, acidulé très riche en oligo-éléments et sucres.

Quels sont les bienfaits de la sève de bouleau ?

  • Nettoyage de manière douce des 5 émonctoires : foie, intestin, rein, peau et poumons
  • Action anti-inflammatoire, diurétique et dépurative
  • Bénéfique contre l'arthrite et les calculs urinaires.

 

Précautions d'emploi :


Ne convient pas aux femmes enceintes et aux enfants si conservé avec de l'alcool.
Ne convient pas aux personnes allergiques. 



On en parle dans Objectif Gard !


Retrouvez mon interview sur la sève de bouleau dans Objectif Gard !



Si vous avez besoin d'un conseil personnalisé.

Si vous avez des questions sur les plantes, les tisanes ou comment se soigner avec des produits naturels, n'hésitez pas à me contacter ;)

Laissez-moi prendre soin de vous !

Paul Sammut,

Docteur en Pharmacie & Herboriste

04 66 67 21 54

Herboristerie Sammut - Nîmes, Gard - France

Email : herboristeriedudocteursammut@gmail.com

 

Pour avoir des informations sur d'autres plantes , par ici la lecture !

Le Romarin

La Cannelle

L'Asperge

Le Cyprès

Le Cerisier

La Valériane