Le Cerisier



LE CERISIER

Informations générales

Nom latin : Prunus Avium

Nom botanique : cerisier

Famille : Rosacées

Origine : Asie Occidentale

Tout le monde a forcément déjà entendu parler des fameux cerisiers du Japon. La légende veut que les cerisiers soient arrivés en France grâce aux oiseaux migrateurs. Ils laissaient tomber les noyaux des cerisiers tout au long de leur envolée.

 

Un peu d'histoire..      

Les Romains prétendent l'avoir introduit en Europe. D'après leurs dires, ce serait le général Lucullus, fin gastronome, qui l'aurait rapporté d'Asie mineure en l'an 73. Il la surnommait la "perle rouge". Des textes plus anciens démontrent toutefois que le fruit rouge était déjà connu en Grèce, en Italie et en Gaule, bien avant cette date, sans pour autant nous donner plus de précisions...

Il a été établi que le cerisier était présent 3 000 ans avant notre ère. La région du monde où il est apparu demeure quant à elle incertaine.

En France, la cerise s'est surtout imposée au Moyen-Âge. C'est ensuite Louis XV, grand amateur de ce fruit, qui encouragera la culture et le développement de la production.

Napoléon était aussi très friand de cerises. Il a même donné son nom à l'une de ces cerises qu'il aimait tant : la cerise bigarreau Napoléon.

En occident, on aime le cerisier pour la chair de ses fruits. Au Japon, on l'apprécie pour ses qualités ornementales et la symbolique que représente l'arbre. La fleur représente la pureté, la prospérité et le début de printemps. Il y a beaucoup de mariages à la floraison des cerisiers.

Un peu de botanique..    

Cet arbre bien connu, cultivé dans tous les pays tempérés, est originaire d'Asie occidentale. Il porte des feuilles oblongues et dentées, vert foncé. Ses fleurs blanches, à cinq pétales, sont groupées en bouquet de trois à dix. Le fruit, juteux, aromatique et sucré, se prête à diverses préparations. Il existe plusieurs variétés de cerises. 

Les cerisiers d'Europe proviennent de deux espèces sauvages : prunus avium, qui a donné naissance aux merises, aux bigarreaux et aux guignes, aujourd'hui abandonnées et prunus cerasus, cerises acides le plus souvent cuites, comme les griottes.

Le terme cerisier est un nom vernaculaire générique qui désigne en français plusieurs espèces d'arbres du genre Prunus.


Ce sont soit des arbres fruitiers donnant des cerises, soit des arbres ornementaux (Chine, Japon) plantés uniquement pour leurs fleurs et dont les fruits sont insignifiants.

Cerisier noir/ cerisier des oiseaux/ cerisier acide/ cerisier aigre/ cerisier sauvage/ cerisier vrai....

Il existe plusieurs centaines de variétés de cerises douces. On distingue généralement :
Les guignes (fruits mous à chair douce et jus colorant) réservées à la fabrication du kirsch,
Les bigarreaux (fruits croquants à chair ferme et sucrée) que l'on consomme comme fruit de bouche.



Usages de nos jours fruit          

Partie utilisée : Fruits

Préparation : Fruits

A quoi sert la cerise ?

L'école de médecine de Salerne (X au XIII siècle) en vante ses vertus en ces termes :

« Cerise, aimable fruit, quels bien tu nous procures !
Tu flattes notre goût, tu rends nos humeurs pures
Tu fais dans notre corps couler un sang nouveau,
Et pour les calculeux, tu donnes ton noyau. »

La cerise est très rafraîchissante par son agréable acidité, elle désaltère à merveille, et cette propriété est d'ailleurs utilisée dans le sirop de cerises.

Elle a une légère action laxative.

Elle est recommandée aux obèses, aux hypertendus, aux goutteux, aux rhumatisants et même chez les diabétiques. Mais attention à ne pas en abuser non plus.

La cerise est riche en antioxydant et vitamine C.



Usages de nos jours queues de cerise        

Partie utilisée : Queues

Préparation : Décoction

A quoi sert la cerise ?

Les pédoncules, couramment appelés "queues de cerises", sont depuis longtemps utilisés comme diurétique. 

Cela permet de drainer et d'éliminer les toxines avec une action anti-inflammatoire en cas de cystite, de néphrite, de problèmes arthritiques, pour un effet minceur ou quand on a la goutte.



Précautions d'emploi :


Déconseillé lors d'une grossesse, pendant la période d'allaitement.

Déconseillé en cas d'allergie aux fruits rouges.

IMPORTANT : Les amandes des noyaux de cerises contiennent un hétéroside cyanogénétique, libérant par hydrolyse de l'acide cyanhydrique, du cyanure. Elles sont TOXIQUES. 

Si vous avez besoin d'un conseil personnalisé.

Si vous avez des questions sur les plantes, les tisanes ou comment se soigner avec des produits naturels, n'hésitez pas à me contacter ;)

Laissez-moi prendre soin de vous !

Paul Sammut,

Docteur en Pharmacie & Herboriste

04 66 67 21 54

Herboristerie Sammut - Nîmes, Gard - France

Email : herboristeriedudocteursammut@gmail.com

 

Pour avoir des informations sur d'autres plantes , par ici la lecture !

Le Romarin

La Cannelle

Le Bouleau

L'Asperge

Le Cyprès

La Valériane